Margarinotus (Stenister) obscurus (Kugelann, 1792)

Synonymie

Hister obscurus. Kugelann, 1792: 298.

Hister stercorarius. Hoffmann, 1803: 56.

Hister parallelus. Ménétries, 1832: 171- Reichardt, 1922: 49.

Hister parallelogrammus. Faldermann, 1835: 228. – Schmidt, 1885c: 226.

Hister gibbulus. Dejean, 1837: 141.- nom. nud given as syn.

Hister paralleloides. Marseul, 1862: 710.

Hister semisculptus.J.L Leconte, 1863: 60.- wenzel, 1944: 137.

Hister goetzelmanni. Bickhardt, 1908: 41.- J.Müller, 1908: 114.

Hister stercorarius ab goetzelmanni: Reitter, 1909: 284.

Margarinotus stercorarius: Wenzel, 1944: 126.

Paralister stercorarius. Thérond, 1967b: 1095.

Paralister obscurus. Mazur, 1972: 141.

Stenister obscurus. Mazur, 1973b: 711.

Hister stercorarius var. inexpectatus. Roubal, 1937: 15.

Bibliographie

Kugelann,J.G. 1792. Verzeichniss der in einigen Gegenden Preussens bis jetzt entdeckten Käfer-Arten , nebst kurzen Nachrichten von denselben. Neustes Mag.für die Liebhaber der Ent., herausgegeben von D.H. SCHNEIDER. Stralsund. 1,3: 257-306.

Hoffman.J.J. 1803.Monographie der von Verfassern in dem Departamente vom Donnersberge, und den angegrenzenden Gegenden der Departamente von der Saar, und von Rhein und Mosel einheimisch beobachteten Stützkäfer (Hister.) Ent.Hefte, 1: 1_119.

Ménétries.E. 1832. Catalogue raisonné des objets de zoologie receuillis dans u voyage au Caucase et jusqu’aux frontières de la Perse entrepris par ordre de S.M l’Empereur. St Petersbourg , ii+217 pp.

Reichardt..A.1922. Ueber einige Histeridentypen von Ménétriés, nebst einer Uebersicht der mit Hister castaneus Mén. vervandten Arten (Coleoptera). RuskEnt.Oborzr.,18: 49-52.

Faldermann.F. 1835. Additamenta entomologica ad Faunam Rossicam in itineribus Jusu Imperatoris Augustissimi annis 1827-1831  a Cl.Ménétriés et Szovitz susceptis collecta, in lucem adita. Coleoptera Persico- Armeniaca. Nouv. Mém. Soc. Nat. Moscou, 4: 1_4+ 1-310.

Scollection. chmidt.J.1885c. Bestimmungs-Tabellen der europäischen Coleopteren. XVI. Histeridae. Berlin. Ent.Z., 29: 279-330.

Dejean.P.F.1837. Catalogue des Coléoptères de la collection. Troisième édition, revue, corrigée et augmentée. Paris, XIV + 503 pp.

Marseul.S.A.1862. Supplément à la monographie des Histérides ( suite). Ann.Soc. Ent. France, (4)2: 5-48, 437- 516, 669-720.

Leconte.J.L,1863. New species of North America. Coleoptera. Part I. Smithson, Misc, Coll., 6, 167: 1-86.

Wenzel.1944.On the classification of the histerid beetles. Fieldiana, zool., 51-151.

Bickhardt.H. 1908. Beiträge zur Kenntnis der Histeriden I. Ent.Bl.,4: 41-48.

Müller.J.1908. Ueber die europäischen Hister-Arten der VI. Schmidt ‘schen Gruppe, Ent.Bl., 4: 114-121.

Reitter.E.1909 Fauna Germanica. Die Käfer des Deutschen Reiches. Nach der analytischen Methode bearbeitet. II Band. Schr. dtsch. Lehrerver. Naturk., 24, 392 pp.

Thérond.J.1967b. Contribution à la faune de l’Iran. 4. Coléoptères Hiteridae. Ann. Soc. Ent. France, 3 (n.s) : 1093-1097.

Mazur.S.1972. Systematic and synonymic notes upon certain species of Histeridae (Coleoptera) Pol.Pismo Ent., 42: 137-143.

Mazur.S. 1973 b. Gniliki i przekraski (Histeridae et Cleridae, Coleoptera) w zbiorze Wojciecha Maczynskiego. Pol. Pismo Ent., 43: 705-715.

Roubal.J.1937. Desription de quelques nouveaux coleoptères. Misc.Ent., 40: 14-15.

Localisation

Pologne, Prusse, Europe, Afrique du Nord, Asie mineure, Asie centrale, chine.

introduit en Amérique du Nord: Colombie Britannique, Oregon, Illinois.

Description

Longueur: (5.5 mm) largeur ( 3,4mm)

Mandibules fortes, pointes acérées. labre petit. Massue grise, funicule alutacé, scape noir ponctué. Strie marginale externe du pronotum bien marquée, fine, interrompue à la base du pronotum. Strie marginale interne forte. Pronotum lisse.

Scutellum bien marqué. elytres noires, 3 premières stries entières, quatrième réduite à 1/3 des trois premières. La cinquième réduite à un trait.

Strie suturale arrivant au milieu de l’elytre en partant de l’apex.

Propygidium et Pygidium fortement ponctués. Les tibias antérieurs garnis de cinq dents assez fortes. Les tibias médians et postérieurs plantés d’une double rangée de denticules.

Mentonnière finement ponctuée avec une strie forte et complète, lobe prosternal presque lisse. Mesosternum fortement échancré au niveau du lobe prosternal. une strie bien marquée entoure la partie supérieure du mesosternum. Mesosternum et 8eme sternite lisses.

Iconographie


Publicités

Auteur : euspilotus

Entomologie, famille des Histeridae (Coleoptera). membre de la Société Entomologique de France.(SEF)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s