Margarinotus (Eucalohister) bipustulatus (Schrank, 1781)

Synonymie

Hister bipustulatus. Schrank, 1781: 37.

Hister fimetarius Herbst, 1792: 27.- Kugelann, 1792: 298.

Hister sinuatus Fabricius, 1792: 75. – Duftschmid, 1805: 212

Paralister bipustulatus. Vienna, 1971: 287.

Eucalohister bipustulatus. Mazur, 1973b: 711.

Bibliographie

Schrank.F.P.1781.Enumeration Insectorum Austriae Indegenorum. Cum figuris. Viena, (24)+ 548 pp.

Herbst.J.F.1792. Natursystem aller bekannten in-und ausländischen Insekten, als eine Fortseztung der von BÜFFONSCHEN Naturgeschichte. Der Käfer, vierter Theil. Berlin, viii+197 pp.

Kugelann.J.G.1792. Verzeichniss der in einigen Gegenden Preussens bis jetzt entdeckten Käfer-Arten, nebst kurzen Nachrichten von denselben. Neustes Mag. für die Liebhaber der Ent., herausgegeben von D.H.SCHNEIDER. Stralsund. 1, 3: 257-306.

Fabricius.J.Ch.1792. Entomologia Systematica emendata et aucta. Secundum classes, ordines, genera, species adjectis synonymis, locis, observationibus, descriptionibus. Hafniae, I, 1-2.1: xx+330 pp., II: 382 pp.

Duftschmid.K.1805. Fauna Austriae, oder Beschreibung der österreichischen Insecten für angehende Freunde der Entomologie. Erster Theil. Linz und Leipzig, 311 pp.

Vienna.P. 1971. Gli Histeridae del Museo Civico di Storia Naturale di Verona. Mem.Mus.Civ. Stor. Nat.Verona, 19: 267-301.

Mazur.S. 1973b. Gnilikii prezraski (Histeridae et Cleridae, Coleoptera) w zbiorze Wojciecha Maczynskiego. Pol. Pismo Ent., 43: 705- 715.

Localisation

Autriche, Europe, Caucase, Siberie, Kazakhstan

Description.

Strie frontale légèrement déprimé en avant, tête assez grosse. mandibules fortes, subdentées. labre petit. Massue grise, funicule alutacé, scape noir fortement ponctué.

Strie marginale externe du pronotum interrompue à l’apex sur toute la longueur du cou. strie marginale internebien marquée, avec une légère courbe au milieu sur les côtés du pronotum.

Trois premières stries de l’elytre entières, 4eme et 5eme réduites à quelques points. Strie suturale longue des 2/3. Macule rouge au milieu de l’elytre allant de la strie subhumérale à la suturale. Scutellum distinct. Strie subhumérale complète. Propypydium et pygidium fortement ponctués.Tibias antérieurs avec quatre dents, apicale forte, bifide, nettement séparé des trois autres. Tibias médians et postérieurs bordés d’une double rangée de denticules.

Mentonnière ponctuée avec une strie  assez arrondie , lobe prosternal se terminant en pointe.

Mesosternum fortement échancré bordé d’une strie. Presque lisse ainsi que le metasternum.

Localisation


Publicités

Auteur : euspilotus

Entomologie, famille des Histeridae (Coleoptera). membre de la Société Entomologique de France.(SEF)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s