Hister quadrinotatus, Scriba, 1790

Synonymie

Hister quadrimaculatus: Olivier, 1789: 9. hoffmann, 1803: 46.

Hister quadriguttatus: Marsham, 1802: 95. – Mazur, 1984b: 196.

Hister quadrinotatus var.innotatus: lokay, 196: 9.

Hister quadrinotatus var.barthei: Auzat, 1920: 2.

Localisation

Allemagne, Europe centrale et sud, Balkans, turquiz, Afghanistan, Caucase, Kazakhstan.

Bibliographie

Olivier, A.G., 1789. Entomologie ou l’histoire naturelle des insectes, avec leurs caractères génériques et spécifiques, leur desc ription, leur synonymie, et leur figure enluminée. Coléoptères. Tome premier. N° 8. escarbot Hister. Paris, 19 pp.

Hoffmann, J.J. 1803. Monographie der von Verfassern in dem Departamente vom Donnersberge, und den angegrenzendenGegenden der Departamente von der Saar, und von Rhein und Mosel einheimisch beobachteten Stutzkäffer (Hister). Ent.Hefte, 1 : 1-119.

Marsham,Th,. 1802. Entomologia Britannica, sistens insecta Britanniae indigena, secundum methodum Linnaeanam disposita. Tomus I. Coleoptera. Londini, xxxi+ 548 pp.

Mazur,S., 1884b. A world catalogue of Histeridae. Pol.Pismo Ent., 54 (3-4): 1-376.

Lokay, E., 1906. Nova, uplne cerna odruda Hister quadrinotatus  Scriba var.innotatus mihi. Cas.Csl.Spol.Ent, 3: 9-10.

Auzat,V. 1920. Quelques observations sur la sculpture superficielle des histérides.  Variétés nouvelles, synonymies. Echanges, 36: 263-264.

Description

Mandibules fortes très courbées à l’apex, avec une dent interne. Massue grise, funicoule roux, labre et mandibules finement ponctués; front bordé d’une strie forte et entière.

Strie marginale interne du pronotum complète, strie marginale externe s’arrêtant au milieu du bord latéral du pronotum.

Macule rouge allant de l’épaule à l’apex des élytres, forme très variable, peut se résoudre à quatre tâches. les deux premières stries entières, la troisième peutêtre entière ou plus réduite, les quatrième et cinquième sont absentes, la strie suturale est réduite à un trait vers l’apex.

Propygidium ponctué fortement, le pygidium finement ponctué sur les côtés lisse au milieu.

Tibias antérieurs dotés de trois dents, l’apicale plus développée que les deux autres et bifide. Les tibias moyens et postérieux bordés d’une double rangées de sept à huit denticules. Mentonière avec une légère dépression après l’arête, une strie complète, forte, puis une deuxième strie réduite à un trait comme une forte virgule.

Carène prosternale ronde, mesosternum échancré, bordé d’une forte strie, surface lisse comme le metasternum.

Iconographie

 

Hister quadrinotatus vue dorsale

 

 


 

Hister quadrinotatus, vue ventrale

 

 

Publicités

Auteur : euspilotus

Entomologie, famille des Histeridae (Coleoptera). membre de la Société Entomologique de France.(SEF)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s