Bioter les histérides

Caractères généraux et techniques de récolte des Coléoptères Hisferidae  – par Nicolas DÉGALLIER et Yves GOMY

Cet article s’adresse aussi bien aux débutants connaissant peu les Histérides qu’aux entomologistes chevronnés qui, tout en ne les ignorant pas, ne récoltent régulièrement et accidentellement que quelques espèces et souvent en petit nombre d’exemplaires. Les Histrions et Escarbots, outre le fait qu’ils fassent partie des rares Coléoptères portant un nom français du langage commun, occupent aussi la presque totalité des biotopes répertoriés. Tous nos collègues sont donc appelés, au cours de leurs pérégrinations plus ou moins lointaines, à passer à proximité de niches écologiques dont la richesse ferait pâlir les (( spécialistes )) que nous sommes! Nous souhaitons que ces quelques lignes les incitent à ouvrir l’œil et à chercher la petite bête!

La suite de l’article (téléchargeable) ici

Publicités